“Nos soldats ont donné leur vie pour la paix”

Bangui Centrafrique2 soldats du 8e RPIMA de Castres sont morts cette nuit à Bengui a proximité de l’aéroport. Les réactions se sont multipliées. Dernière en date celle du ministre délégué aux anciens combattants, Kader Arif, originaire de Castres.

Kader Arif rend hommage aux deux soldats “qui ont donné leur vie pour la paix”. Le ministre Kader Arif, originaire de Castres où est stationné le régiment en deuil, a indiqué avoir appris “avec une grande tristesse” la mort de deux de “nos soldats en mission en Centrafrique”. Nicolas Vokaer, 23 ans, et Antoine Le Quinio, 22 ans, sont tombés dans un accrochage à Bangui lundi soir, ils appartenaient au 8e régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Castres a précisé le ministre.

“La France s’est engagée en Centrafrique pour éviter qu’une catastrophe humanitaire ne se produise au coeur de l’Afrique et qu’une zone de non-droit ne s’y instaure. Nos deux soldats ont donné leur vie pour que la paix et la sécurité reviennent en Centrafrique. Soyons fiers de leur sacrifice. Soyons fiers de l’action de l’armée française aux côtés des forces africaines pour garantir la sécurité de la population” a commenté Kader Arif.

François Hollande a indiqué mardi matin qu’il serait rendrait sur place dans la journée. Le président de la République de retour d’Afrique du Sud pour l’hommage à Nelson Mandela devrait rencontrer sur place les chefs de l’opération Sangaris qui mobilise plus d’un millier de soldats français et rendre hommage aux deux soldats du 8e RPiMA de Castres.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.