Centrafrique. deux paras de Castres tués

8e RPIMA Castres CentrafriqueDeux militaires parachutistes de Castres ont trouvé la mort cette nuit en Centrafrique. Le Président de la République et chef des armées François Hollande leur rend hommage.

Centrafrique deux parachutiste de Castres tués à Bangui. Le Président de la République François Hollande dans un communiqué confirme cette information et déclare avoir “appris avec une profonde tristesse la mort au combat, la nuit dernière à Bangui, de deux soldats français du 8ème régiment de parachutistes d’infanterie de marine de Castres“. “Ils ont perdu la vie pour en sauver beaucoup d’autres” a souligné François Hollande.
“Il adresse avec émotion ses sincères condoléances à leur famille et à leurs proches et les assure de la solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances” a commenté l’Elysée.
Le chef de l’Etat “exprime son profond respect pour le sacrifice de ces deux soldats et il renouvelle sa pleine confiance aux forces françaises engagées, aux côtés des forces africaines, pour rétablir la sécurité en République centrafricaine, protéger les populations et garantir l’accès de l’aide humanitaire.”

François Hollande a annoncé qu’il se rendrait en Centrafrique dans les prochaines heures. Environ 1600 soldats français sont actuellement sur place pour une opération de rétablissement de la paix dans l‘opération Sangaris.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.