Télé Toulouse (TLT) en cessation de paiement

Ecran noir ou recapitalisation de celle qui fut la première chaîne hertzienne locale en France ? A l’heure où les vidéos de la télévision locale toulousaine trustent les chaînes consacrées à Toulouse sur le site de partage en ligne Youtube, le président de la chaîne et son directeur général ont décidé de déposer le bilan devant le Tribunal de Commerce de Toulouse. Placée sous la protection de la loi dite Redressement Liquidation Judicaire de Robert Badinter, TLT ne présentera pas forcément un écran noir durant la procédure.

Informés de la situation, les salariés et pigistes de Télé Toulouse avaient, en début de semaine, décidé de lancer une  pétition de soutien.

Le texte critique à l’égard des principaux actionnaires Lagardère, Ladepeche et la Caisse d’Epargne a déjà recueilli un millier de signatures.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.