Une société toulousaine leader européen des Cleantech

Les “Cleantech” quesaquo ? Ce sont “les entreprises des secteurs de l’énergie, l’eau, l’air, l’agriculture, le recyclage, le transport ou de fabrication qui utilisent une technologie minimisant l’impact sur l’environnement”. Et la société toulousaine Néosens, en est l’une des entreprises les plus prometteuses en Europe. Fondée à Toulouse, Néosens, vient en effet d’être sélectionnée pour présenter ses activités lors d’un forum international des “Cleantech” qui se tiendra en Autriche le 29 septembre prochain.

Une quarantaine d’entreprises, parmi les plus innovantes en Europe, présenteront leurs domaines d’activités lors de ces rencontres autrichiennes. Les présentations, celle de Neosens incluse, toucheront des sujets variés tels que l’énergie solaire thermique, la purification de l’air et de l’eau, la gestion de l’énergie, le traitement des eaux, etc.

Fondée en 2001 à Toulouse, Neosens s’est fixée pour mission de contribuer à l’optimisation des procédés industriels, la préservation de notre environnement et la pérennité des installations en concevant des solutions de mesure basées sur la technologie des microsystèmes (MEMS).

Ces solutions avancées permettent le contrôle et la surveillance en temps réel, en continu et in-situ de tout milieu liquide.

Pionnier dans son domaine, Neosens développe et commercialise aujourd’hui un ensemble cohérent et complet de capteurs et de sondes pour surveiller les phénomènes d’encrassement (biofilm, tartre…) et la présence d’oxygène dissous dans les eaux et les processus industriels tels que les systèmes de refroidissement, les tours aéro-réfrigérantes, l’industrie du papier, l’industrie agro-alimentaire, et les eaux ultra-pures.

A LIRE AUSSI :

>> La région Midi Pyrénées, parmi les régions  leader de l’innovation

>>  Objectif création d’entreprises High Tech

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.