,

Attaque chimique en Syrie, au moins 70 morts

Attaque chimique en Syrie, au moins 70 morts
Le conseil de sécurité des Nations Unies s’est réuni en urgence mercredi

Organisation mondiale de la santé (OMS) rapporte que les partenaires du Groupe sectoriel pour la santé traitant les patients sur le terrain ont indiqué qu’au moins 70 personnes sont mortes et des centaines d’autres ont été affectées lors d’une attaque à l’arme chimique en Syrie. Les médecins à Idlib indiquent que des dizaines de patients souffrant de difficultés respiratoires et de suffocation, dont nombre de femmes et d’enfants, ont été admis dans les hôpitaux du gouvernorat pour des soins médicaux d’urgence.

absence de lésions externes, difficultés respiratoires et suffocation

« Les images et les rapports provenant d’Idlib aujourd’hui m’ont choqué, attristé et indigné. Le droit international interdit les armes de ce type, car elles représentent une barbarie intolérable », a déclaré le Dr Peter Salama, Directeur exécutif du Programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire.

Selon l’OMS, la probabilité d’exposition à une attaque chimique est confortée par l’absence apparente de lésions externes signalées pour les cas présentant une brusque apparition de symptômes similaires, dont une détresse respiratoire aiguë comme principale cause de décès. Certains cas semblent montrer des signes supplémentaires correspondant à une exposition à des produits organophosphorés, une catégorie de produits chimiques comportant des agents neurotoxiques.

agents neurotoxiques

Des médicaments, dont l’atropine, un antidote contre certains types de produits chimiques, et les stéroïdes pour le traitement symptomatique, ont été immédiatement envoyés par un entrepôt partenaire de l’OMS à Idlib. L’OMS expédie des médicaments supplémentaires à partir de la Turquie et se tient prête à fournir autant que de besoin des fournitures indispensables et des ambulances. Les experts de l’Organisation en Turquie communiquent avec les agents de santé à Idlib pour fournir 24 heures sur 24 des conseils sur le diagnostic et le traitement adapté des patients.

François Hollande veut des sanctions contre le régime de Bachar Al Assad

Armes chimiques en Syrie: Hollande veut des sanctions contre le régime d’el-Assad Label : L’express Date d’ajout : 05/04/2017 Le Conseil de sécurité de l’ONU est réuni en urgence pour débattre de l’attaque chimique qui a fait 72 morts en Syrie. La Russie juge « inacceptable » le projet de résolution visant le régime syrien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *