Syrie. une conférence internationale fixée le 22 janvier

Syrie Montreux SuisseLongtemps différée, la Conférence internationale de paix sur la Syrie débutera le 22 janvier par une réunion dans la ville suisse de Montreux, a confirmé mardi l’Organisation des Nations Unies.

Syrie – Initialement prévue à Genève, la conférence se tiendra désormais en deux temps : cette séance inaugurale à Montreux puis, après une journée d’interruption, une seconde phase à compter du 24 janvier au Siège de l’ONU à Genève. Elle réunira des représentants du gouvernement syrien et de l’opposition à la table de négociation pour la première fois depuis le début du conflit en mars 2011.

« Après que la date a été choisie, nous nous sommes rendus compte que d’autres événements se dérouleraient à Genève simultanément », a expliqué Khawla Mattar, la porte-parole du Représentant spécial conjoint de l’ONU et de la Ligue des États arabes, Lakhdar Brahimi, qui organisait la Conférence.

Le Forum économique mondial débutera le 22 janvier prochain à Davos et réunira des fonctionnaires et des personnalités de passage à Genève, où une manifestation est également prévue.

Plutôt que de changer la date, arrêtée en raison de l’urgence de la situation en Syrie et de l’accord conclu par les États-Unis et la Fédération de Russie, il a été décidé que le premier jour de la Conférence se déroulerait à Montreux.

Célèbre pour son festival de jazz, cette ville a été choisie pour « la logistique, la sécurité, ses capacités d’hébergement et ses équipements de conférence », a précisé Mme Mattar.

délégations des deux parties au conflit

« Lors de la réunion de Montreux, les délégations de tous les pays invités auront l’occasion d’échanger leurs points de vue », a-t-elle poursuivi, ajoutant que la phase de Genève se limiterait aux délégations des deux parties au conflit et au Représentant spécial conjoint.

Les négociations se dérouleraient à huis clos et une date-butoir serait arrêtée dès qu’elles auront commencé, a annoncé la porte-parole.Photo CC/Vaghestelledellorsa, Paolo Steffan

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.