Rapport Balladur : réactions mitigées à Toulouse

Remis jeudi au président de la République, le rapport “Balladur” préconise une rationalisation des collectivités locales. A droite comme à gauche, les avis divergent sur l’interêt d’une réforme institutionnelle des collectivités locales.

Le président socialiste du Conseil général Pierre Izard a lancé la première charge. Aujourd’hui le président du Conseil régional Martin Malvy a lui aussi vivement critiqué le contenu de ce rapport. Mais son attaque vise d’abord Nicolas Sarkozy. Accusé ” d’ignorer le fonctionnement de nos institutions décentralisées”.

Quand au Rapport : “Elles ignorent la réalité du terrain” juge Martin Malvy.

Une analyse que partage le Parti Ouvrier de Gérard Schivardi. Pour le parti d’extrême gauche, “Les 20 propositions du “ comité pour la réforme des collectivités locales ” présidé par Edouard Balladur constituent un véritable programme de destruction de la structure républicaine de notre pays, héritée de la révolution de 1789.”

Selon l’ancien Premier ministre Edouard Balladur, les propositions pourraient être mise en oeuvres dans les 5 ans avenir.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.