Pour Izard, le rapport Balladur est désolant et parisianiste

“Une aberration”, “tissé d’idée abstraites” et “parisianiste” le rapport Balladur visant à modifier et réorganiser les collectivité locales est jugé “désolant” par le Président socialiste du Conseil général de Haute Garonne, Pierre Izard.

Ce rapport serait même, dixit Pierre Izard, “inquiétant” pour l’avenir de la Haute-Garonne.

Ainsi, précise Izard, “la proposition de supprimer la « clause générale de compétences » pour les départements et régions, atteste d’une méconnaissance formidable de la vie des territoires. Sans la liberté de gestion des collectivités, qui leur permet de s’adapter aux besoins, à leurs évolutions, de répondre à des projets, notre pays serait bien archaïque.”

“Aujourd’hui, on veut absurdement briser ces dynamiques locales, avec des projets abstraits imposés « par le haut » : c’est la capacité d’innovation de toute une Nation qu’on menace en voulant enserrer départements et régions dans un corset bureaucratique.” a encore poursuivi le président du Conseil général.

“Le plus grave est la création de ces « nouvelles métropoles » qui dans les départements dotés de grandes agglomérations, dont la Haute-Garonne, se verraient « de plein droit » renforcées de l’intégralité des compétences du Conseil Général. Cela creuserait un fossé irréversible entre le milieu urbain, à qui l’on promet pouvoir et ressources et les périphéries et le rural, considérés comme des résidus. C’est une vision ultralibérale de la société, on l’on veut ériger des « champions » dans la mondialisation pour attirer l’investissement privé, tandis que le reste du département perd ses services publics et se « débrouille ». ” a conclu Pierre Izard.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.