IUT, Malvy écrit à Fillon et fait part de ses inquiétudes

Dans un courrier adressé au Premier Ministre François Fillon, le président de la Région Midi-Pyrénées Martin Malvy, a fait part de son “inquiétude quant à l’avenir des Instituts Universitaires Technologiques” (IUT).

Martin Malvy a notamment souligné l’incohérence budgétaire du nouveau dispositif  mis en application via la nouvelle loi relative aux libertés et responsabilités des universités (LRU) retirant toute dotation directe (financière et humaine) aux IUT.”

Pour l’ancien ministre du budget de François Mitterrrand, le mécanisme Pécresse -du nom de la ministre de l’enseignement supérieur conduit directement à l’abandon du financement homogène des IUT et de diplômes régulés sur le plan national.

Autre point critiqué par Martin Malvy :  l’aménagement du territoire universitaire.

Le président socialiste de la région Midi Pyrénées estime en effet que “les IUT, dont la grande majorité sont implantés dans des villes moyennes, risquent de ne plus apparaître dans les priorités des grands centres universitaires.”

“Les étudiants, enseignants et personnels des IUT ont alerté à de nombreuses reprises Madame Valérie Pécresse, ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche sur cette situation, et je partage leur inquiétude face à cette situation”, a conclu Martin Malvy.

Après plusieurs manifestations de protestations restées pour l’heure sans effet, les personnels, enseignants et étudiants des IUT de Toulouse, Tarbes, Blagnac, Castres ou Figeac ont voté à une large majorité pour la poursuite du mouvement.


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.