Gérard Schivardi à Toulouse pour soutenir les grévistes de Météo France

gerard-schivardi.JPGPopularisé par l’humoriste Nicolas Canteloup, l’ancien candidat à l’élection présidentielle de 2007, soutenu par le Parti des Travailleurs (Communiste Trotskyste) est aujourd’hui à Toulouse.

A l’heure où des centaines de milliards d’euros sont déversés, notamment pour “sauver” les banques qui continuent à spéculer, comment comprendre qu’il faille supprimer des emplois et fermer des centres à Météo France, privatiser la Poste, supprimer plus de 30 000 postes de fonctionnaires, continuer à fermer des classes, des hôpitaux, des tribunaux, des bureaux de poste, etc. , et délocaliser comme à Airbus entre autre.” plaide le Parti ouvrier.

S’agissant des salariés de Météo France, les trotskystes affirment que “Ce qui vient de se passer à Météo France, démontre bien ce qu’est le prétendu “dialogue social” que veut imposer le gouvernement sous l’égide de la Commission de Bruxelles, à savoir l’intervention brutale des forces de l’ordre, la soit disante “concertation” avec les syndicats pour appliquer le mesures décidées en haut.”

Ce soir, son leader Gérard Schivardi demandera officiellement le retrait du plan de 360 milliards d’euros d’aide aux banquiers et aux spéculateurs.

Réunion publique le jeudi 23 octobre à 2O heures (salle Cuvier, 1bis rue Francis Lopez) avec Gérard Schivardi, secrétaire national du POI, maire de Mailhac et conseiller général de l’Aude.


Gerard schivardi


Revue de Presque Nicolas Canteloup ( 20 / 06 / 08 )

A LIRE AUSSI :

>> Rentrée dispersée pour l’extrême gauche Toulousaine

>> Comment l’extrême droite tente de recruter à Toulouse


Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.