High Tech : 4 nouvelles entreprises toulousaines

entreprises-high-tech-toulouse.JPGMalgré la crise financière-économique croire en l’avenir Le Conseil d’Administration de l’incubateur Midi Pyrénées vient d’entériner l’entrée de 4 nouveaux projets. Parmi ces 4 projets, 3 touchent les sciences du vivant et 1 les sciences de l’ingénieur.

Développement commercial et fort potentiel de croissance

En 1ère phase d’incubation. Cette première étape (3 à 6 mois), permet de valider les perspectives « marché » ainsi que les ressources humaines et financières nécessaires au développement de l’innovation.

Elle sera suivie d’une seconde phase (12 à 18 mois), dédiée au développement commercial de l’entreprise et réservée aux projets/entreprises à fort potentiel de croissance. Parmi ces 4 projets, 3 proviennent des sciences du vivant et 1 des sciences de l’ingénieur.

TOLORHIZE Projet porté par Sébastien ROY
Il s’agit d’un biofertilisant alternatif à la fertilisation chimique qui permet de limiter très fortement les besoins en eau de la plante et sa dépendance à la teneur minérale du sol. L’innovation repose sur un procédé industriel de production d’inoculum endomycorhizien cultivé in vitro (microorganismes). Les biofertilisants sont voués à se développer en raison de l’augmentation des préoccupations et des contraintes d’ordre environnemental. TOLORHIZE cible notamment la viticulture, l’horticulture, les cultures maraîchères et toutes cultures faisant l’objet d’une étape de multiplication hors-sol, ainsi que le jardinage amateur, les cultures à haute valeur ajoutée, espaces verts, etc. Laboratoire associé : Pôle de biologie végétale UPS/CNRS

ANTABIO Projet porté par Marc LEMONNIER
ANTABIO a pour mission de fonder une société de biotechnologie offrant des solutions thérapeutiques innovantes pour le traitement des infections résistantes aux antibiotiques.
Les objectifs seront l’isolement et la caractérisation de petites molécules ayant un nouveau mode d’action antibactérien et le développement d’outils de diagnostic en relation avec les infections hospitalières majeures. Laboratoire associé : Laboratoire de Microbiologie et Génétique Moléculaire (UPS/CNRS)

CREACTIF Projet porté par Philippe BEDOS
Il s’agit d’une plateforme de conception et de synthèse de chimiothèques (banques de données de molécules) de nouveaux actifs, analogues de molécules naturelles. La plateforme offre un produit innovant associé à une réponse personnalisée : des actifs positionnés comme « tête de série » proposés sous licence ou en partenariat et un service de design de la molécule jusqu’à la mise sur le marché de nouveaux actifs. CREATIF cible le marché des soins dermocosmétique (capillaire, visage, peau) et le marché pharmaceutique (oncologie, diagnostic, antipaludéens, maladies cardio-vasculaires).
Laboratoire associé : CNRS/UPS

SIGFOX Projet porté par Thierry BAILLEUL
SIGFOX développe des Modems de radiocommunications basés sur une technologie « SDR » (Software Definable Radio) pour des applications professionnelles hautement sécurisées (liaisons satellites, militaires, applications de « data communication» avec contrainte de portée ou environnement difficile,…) ou faiblement sécurisées (toutes applications de type « M2M » : télémétrie, wireless sensors networks, telecontrol, …).
La société cible les équipementiers pour lesquels la technologie amène des avantages en termes de portée, de coûts, de re-configurabilité, d’encombrement, de confidentialité…

Ces 4 nouvelles entités de Haute Technologie portent à 105 le nombre de projets suivis par l’incubateur Midi Pyrénées.

A LIRE AUSSI :

>> La région Midi Pyrénées leader européen de l’Innovation

>> Pôles de compétitivité : 11 projets boostés par la Région

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.