Pierre Cohen veut vivifier la démocratie à Toulouse

lyceens-vs-darcos-et-sarkozy.JPGC’était une critique récurrente de la Gauche contre l’administration Baudis-Douste Blazy-Moudenc. Et une volonté de la part de Pierre Cohen : inventer un nouveau “vivre ensemble” à Toulouse, une nouvelle relation entre l’administration municipale et les toulousains et “oxygéner” la démocratie locale.

Exit les maires de quartiers, Toulouse est provisoirement découpé en 7 quartiers avec 7 correspondants désignés pour les 7 territoires de la ville de Toulouse.

Cette organisation pourrait cependant évoluer à l’issue des réunions thématiques organisées au mois d’octobre à Toulouse.

Sur la méthode des “assises de la culture”et des “assises de la mobilité” ces rencontres de la citoyenneté sont organisées pour donner la parole aux toulousains. La première réunion se tiendra le 15 octobre prochain au centre d’animation de Lalande. 6 autres réunions sont programmées. Un forum internet a également été ouvert pour reccueillir les avis des internautes toulousains.

Au menu de ces débats : réorganiser la décentralisation de l’administration municipale et inventer une nouvelle relation entre les élus et les citoyens.

On se souvient notamment des nombreuses propositions émises lors de la campagne municipale de printemps pour que la ville de Toulouse rejoigne le club des grandes villes de France. Et à l’instar de Paris, Lyon ou Marseille,  soit organisée en Arrondissements.

En charge du dossier, le conseiller général et adjoint au maire de Toulouse, Jean Michel Fabre  explique les objectifs du projet et la méthode choisie.


Intervention de Jean-Michel Fabre sur Toulouse Citoyenne

A LIRE AUSSI :

>> Pierre Cohen a dressé le bilan de ses 6 premiers mois à la tête de la ville de Toulouse

>> Le dossier politique de Toulouse7.com 

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.