Grand Toulouse : 2 nouveaux lycées, 2 nouveaux collèges

Conséquences de l’arrivée de nouveaux toulousains, la  rentrée 2008 a été chargée pour les collectivités locales en charge des infrastructures scolaires. Dans l’agglomération toulousaine : 4 nouveaux établissements inaugurés en ce mois de septembre 2008. Pour les plus jeunes en collèges. Le président du Conseil général de Haute Garonne Pierre Izard a aujourd’hui inauguré deux nouveaux collèges à Quint Fonsegrives pour l’est toulousain et dans le quartier de l’Hers.

Le collège de Quint-Fonsegrives est le nouveau collège du secteur Est toulousain. C’est le 92ème collège du département. Sa capacité d’accueil est de 600 élèves. Le Conseil général a financé cet établissement pour un montant de 10,9 millions d’euros.

Quand au collège de l’Hers : le collège Jean-Pierre Vernant a été totalement reconstruit sur le même site (ex-collège du château de l’Hers). Sa reconstruction a commencé en juin 2006 pour un coût total de 16 millions d’euros financés par le Conseil général du département de Haute Garonne

En livrant le nouveau lycée Gallieni à Toulouse et le lycée de Fonsorbes (31), la Région porte à 9 le nombre de lycées neufs construits ces dix dernières années.

Le lycée général de Fonsorbes est destiné à accueillir la population scolaire en forte croissance sur le secteur de Fonsorbes-Saint-Lys Dimensionné pour accueillir 525 élèves en première phase, il préparera aux baccalauréats généraux L, ES, et S. D’une surface de 7 750 m², le bâtiment peut, dans une deuxième phase, être étendu si l’évolution des effectifs le justifie.

La Région a financé entièrement le coût de ce nouveau lycée à hauteur de 21M€ pour l’immobilier et 900 000€ pour les équipements. Pour en assurer le fonctionnement désormais à sa charge, elle a également créé huit postes d’agents régionaux des lycées (ARL).

Le lycée Gallieni reconstruit sur les sites de l’ancien établissement et de celui du lycée Françoise est la plus importante opération immobilière jamais conduite et financée par la Région. Il sera le premier lycée, en terme de surface, des métiers de l’automobile de Midi-Pyrénées.

Il sera aussi le premier “lycée solaire” de Midi-Pyrénées avec 1 900 m² de panneaux solaires photovoltaïques permettant de couvrir sa dépense totale d’électricité.
Construit selon les plans de l’architecte Claude VASCONI, ce nouveau lycée offrira 35 000 m2 de locaux dont 15 000 m2 d’ateliers, 79 salles de classes, un service de restauration de 1200 couverts et un internat de 300 lits, un gymnase, des terrains de sport, 4 pistes routières d’apprentissage, 21 400 m2 d’espaces verts et une capacité de stationnement de 430 véhicules.
A terme, il accueillera, 1 410 élèves en formation (850 à 900 à la première rentrée scolaire de 2008)

La Région a financé entièrement le coût de ce nouvel établissement à hauteur de 91 millions d’euros. Elle a également doté l’établissement de matériels de dernière génération et de mobilier neuf pour un montant de 10 M€.

Elle a enfin pris les mesures nécessaires pour assurer le bon fonctionnement technique de l’établissement en recrutant 14 agents régionaux des lycées (ARL) supplémentaires qui viennent renforcer l’effectif existant de 25 agents.

A LIRE AUSSI :

>> Rentrée repoussée d’une semaine pour les lycéens de Galiéni

>> La rentrée à sonné à 8h30 précises !

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.