Rentrée scolaire : la cloche a sonné à 8h30 précises !

rentree-scolaire-2008-pierre-cohen-ecole-dupont-toulouse.jpgLa cloche a retenti pour les élèves et les maîtres à 8h30 précises dans la cour de l’école élémentaire Pierre Dupont à Toulouse.

C’est dans le quartier populaire de la Grand Rue Saint Michel à Toulouse que le maire Pierre Cohen et Gisèle Verniol adjointe en charge des écoles,  avaient en effet décidé de “faire la rentrée” . Ecole primaire Pierre Dupont.

A deux pas d’une école privée, voisin du cinéma le Cratère,  l’école a été réaménagée ces derniers mois. La façade repeinte, les salles de classes rénovées.

Dans la rue plan Vigipirate oblige, des barrières de sécurité mangent le macadam de la route. Un commerçant y a glissé sa publicité.

A l’entrée, des panneaux annoncent les nouveaux horaires, et les listes de fournitures nécessaires aux enfants du cycle III.

Le début des cours est prévu pour 8h30 mais les premiers élèves arrivent dès 8 heures. Comme impatients de retrouver copains et copines après deux mois de vacances.

Le choix de cette école pour effectuer sa rentrée a été soufflé à Pierre Cohen par Gisèle Verniol  qui avoue travailler sur le dossier depuis maintenant 15 jours ! “L’école primaire Pierre Dupont” explique l’adjointe au maire en charge de l’éducation et elle même ancienne directrice d’école  “expérimente à Toulouse plusieurs projets destinés à lutter contre l’échec scolaire et ouvrir l’école sur la ville. ”

“Le repas de quartier et le repas intergénérationnel sont, par exemple, organisés dans la cour de l’école” précise encore Gisèle Verniol.

“Certains enfants viennent de la cité Empalot et l’un de nos objectif consiste à faire réussir les enfants dans un contexte de mixité sociale” explique un jeune insituteur du cycle 3.

Les enfants continuent à affluer. Des groupes se forment. Le défilé des cartables a débuté : deux jumelles portent Dora l’exploratrice, un autre plus petit est fan de Spiderman. Un grand, plus sportif porte sur son dos un sac de marque Airness. Les power rangers, Adidas et Nike ont eux aussi des adèptes.

Les sacs de classe OuiOui et le Petit Prince ont ils été choisis par les enfant ou les parents ?

Après avoir vérifié la présence de leurs noms sur la liste des classes, les filles commencent à jouer à l’élastic sous le préau. Des garçons tapent un foot.

Les grands vacances se terminent enfin par un tintement de cloche.

Prochaines vacances le 25 octobre !

A LIRE AUSSI :

>> Martin Malvy accuse Darcos et Sarkozy de préparer une école au rabais

>> Rentrée repoussée d’une semaine pour certains lycéens toulousains

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.