Le TGV à Toulouse discuté par Dominique Bussereau

rails-tgv-toulouse-bordeaux-paris.JPGPas encore de vacances pour Dominique Bussereau. Le Secrétaire d’Etat chargé des Transports est aujourd’hui à Bordeaux où il tient en préfecture une réunion sur le financement de la Ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique.

En présence des élus de l’ensemble des 51 collectivités locales concernées.

Alors que la gare Matabiau reste à plus de 5 heures de Paris, les villes de Lyon, Marseille ou Strasbourg sont nettement plus proches de la Capitale via liaison sncf.

Deux projets sont en concurrence : d’une part la liaison TGV, Paris-Bordeaux-Biarritz et la ligne Grande Vitesse Paris-Bordeaux-Toulouse.

Avec un problème majeur : le financement de la nouvelles voie ferrée.

A LIRE AUSSI :

>> Martin Malvy sceptique sur le financement du Train à Grande Vitesse à Toulouse Matabiau

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.