TGV à Toulouse, Malvy sceptique sur le financement

A la suite de la présentation par de ministre d’Etat Jean Louis Borloo du projet de loi “grenelle de l’environnement”, le président de la région Midi Pyrénées a vivement mis en garde le gouvernement sur le volet financement du projet TGV. ” Que la liaison Toulouse-Bordeaux figure dans le relevé de conclusions du Grenelle n’est pas une surprise. Nous avons bouclé depuis plusieurs semaines le financement lourd des études de liaisons Sud-Ouest, pour 30 millions d’euros “, a déclaré Martin MALVY, président de la région Midi-Pyrénées.


15 à 20 milliards d’euros

” Par contre le problème du financement de ces projets demeure le sujet majeur. Je crains fort que les collectivités locales se trouvent dans l’impossibilité la plus totale de débourser les 15 à 20 milliards d’euros – estimations – que le Gouvernement confirme l’intention de leur demander.

Elles n’avaient pas été sollicitées pour le Paris-Marseille. Elles l’ont été moins fortement pour le TGV-Est. Le gouvernement doit faire un effort “, a estimé Martin MALVY, ” si l’on veut que ces projets puissent effectivement voir le jour “.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.