Drame de Carcassonne : cellule psychologique

cellule-psychologique-toulouse-carcassonne.JPGLa préfecture de Haute garonne a décide d’ouvrir une cellule psychologique pour les proches et les victimes des évènements de Carcassonne hospitalisés à Toulouse.
C’est le Samu 31 (CUMP) qui a pris en charge la Cellule de soutien médico psychologique.

Sur la durée des hospitalisations, la prise en charge les patients au plan du traumatisme psychique est assurée par les équipes spécialisées du CHU ainsi qu’un soutien aux familles sur le plan de la logistique (accueil hébergement, mise en disponibilité…) en lien avec les Assistantes sociales du Ministère de la Défense et celles du CHU de Toulouse.

En lien avec les psychologues et les psychiatres, un espace de parole est également proposé aux patients et familles dans un contexte post traumatique évident.

A LIRE : le petit Gabriel 3 ans opéré du Coeur à Toulouse en réanimation

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.