Drame de Carcassonne, Gabriel, 3 ans en réanimation

Touché par les tirs à balle réelle du Sergent du 3e RPIMA stationné à Carcassonne, le petit Gabriel 3 ans, était encore hier mardi 1er juillet à 19 heures en réanimation. Hospitalisé dans les services du CHU de Purpan, le jeune garçon, opéré du bras et du coeur, sédaté et intubé, serait “dans un état stable”. Les 4 autres victimes du drame hospitalisés à Toulouse seraient également dans un état stable.

Transférée de Montpellier à Toulouse dans la journée de mardi pour être plus proche de son fils, une dame de 40 ans est dans un état stable.

Les autres enfants touchés par les tirs de Famas : Loïc 10 ans et Mickaël 9 ans, ont été opérés dans les services de l’hôpital Purpan.

Le premier touché aux poumons est encore sous surveillance. Mickaël bléssé à la cuisse, connaît des suites opératoires correctes.

Enfin l’homme de 40 ans hospitalisé à Rangueil est sorti du bloc de réanimation.

Les autres victimes hospitalisées à Carcassonne ou Montpellier sont dans des états stables et satisfaisants.

liens sponsorisés

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.