3 conseils pour rendre les étages de la maison accessibles

Accéder aux étages d’une maison n’a jamais été une tâche aisée à cause des escaliers. Et cela l’est encore plus lorsqu’on est affecté par une maladie ou un accident. En effet, votre maison peut rapidement se transformer en un espace rempli d’obstacles lorsque vous souffrez d’une affection ou êtes victime d’un accident qui impacte votre mobilité. Cependant, grâce à la modernisation, il existe aujourd’hui des équipements qui rendent les pièces à l’étage accessibles. Ils vous fournissent la sécurité nécessaire et vous aident à créer du confort pour une vie indépendante. En lisant cet article, vous découvrirez les meilleures solutions que vous pouvez installer à votre domicile ou dans votre copropriété pour franchir un ou plusieurs étages sans effort.

Installer un monte-escalier

Dispositif particulièrement conçu pour les personnes à mobilité réduite, le monte-escalier permet aux individus en situation de handicap ou aux personnes âgées ayant des difficultés à se mouvoir, de garder leur autonomie. Toutefois, il peut être utilisé par des personnes en bonne santé qui sont gênées de monter ou descendre les escaliers. Il s’agit d’une solution qui ne demande pas de grands travaux d’aménagements à votre intérieur. Fonctionnant via une télécommande, le fauteuil monte escalier se déplace sur un rail installé le long des marches. Comme avantages :

  • il est moins coûteux;
  • il est facile à utiliser ;
  • il s’adapte à la plupart des cages d’escalier.

Cependant, il faut notifier que cet équipement ne peut être installé que sur un escalier droit ou tournant.

Créer un ascenseur

Au cas où votre escalier ne permettrait pas la mise en place d’un siège handicare, il vous faudra opter pour un ascenseur pour pouvoir monter les escaliers sans encombre. Ce dispositif vertical assurant le déplacement en hauteur a l’avantage d’être sans secousses et sans vibrations. Vous pouvez l’installer à l’intérieur comme à l’extérieur. Précisons que deux systèmes d’ascenseurs sont généralement utilisés en milieu privé : l’ascenseur autoportant et l’ascenseur à gaine. Ce dernier est le modèle le plus prisé et le moins coûteux sur le marché, même s’il s’avère moins esthétique que son homologue. Comme l’indique son nom, il est relié par une gaine qui le soulève jusqu’aux étages supérieurs et le fait redescendre palier par palier en toute sécurité. Il utilise un ensemble de câbles, de poulies et un contrepoids. L’ascenseur autoportant, quant à lui, fonctionne grâce à des pistons télescopiques, un réservoir, un cylindre et un contrôleur. Son installation requiert des travaux de grande envergure et, de ce fait, est très onéreuse.

Remplacer la surface de l’escalier par des bandes antidérapantes

Une autre astuce consiste à rendre les escaliers moins glissants par l’application de revêtements antidérapants sur les marches. Ce sont des solutions simples, mais très efficaces. Elles permettent d’éviter les glissades et améliorent ainsi l’accessibilité et la sécurité dans les escaliers. Les bandes antidérapantes se déclinent sous différentes formes pour répondre à tous les besoins en matière de sécurité et de prévention. Elles peuvent s’adapter à un usage intérieur comme extérieur. Il est aussi possible de recouvrir les marches de peinture antidérapante.
Par ailleurs, n’oubliez pas d’installer des luminaires assez puissants pour bien éclairer les marches de l’escalier.

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.