Le corps de Magali Blandin retrouvé : les aveux du mari

Le corps de Magali Blandin retrouvé : les aveux du mari
Photo Archives DP/Pixabay

Jérôme Gaillard a reconnu avoir tué sa femme, Magali Blandin, devant chez elle. « Il dit que lorsqu’elle est sortie, il lui a assené un violent premier coup de batte de baseball, puis un second pour s’assurer de son décès avant de rentrer le corps dans l’appartement », a annoncé Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes (Ille-et-Vilaine). Il a ensuite enterré son corps en forêt, là où il a été retrouvé.

Magali Blandin avait disparu le 11 février 2021. Elle n’était pas allée chercher ses quatre enfants de quatre à quinze ans à l’école. Depuis, elle n’avait plus donné signe de vie. D’importantes recherches ont été organisées à Montfort-sur-Meu où elle vivait, notamment le 19 février, soit une semaine après sa disparition, en vain. La mère de famille y vivait depuis sa séparation avec son mari. Il s’agit d’une séparation houleuse d’après plusieurs témoins. Magali Blandin avait d’ailleurs, elle-même, porté plainte pour violence conjugale. Jérôme Gaillard avait projeté, dès septembre 2020, de tuer sa femme et avait même fait appel à des Géorgiens, payés 20 000 euros pour commettre le meurtre. « Ce crime trouve sa spécificité dans son inscription dans une bande organisée, qui regroupe tant la famille de Jérôme Gaillard, et plus particulièrement ses parents âgés de 72 et 75 ans, que des proches qu’il peut avoir dans la communauté géorgienne », a souligné Philippe Astruc, procureur de la République de Rennes (Ille-et-Vilaine). Des complicités qui restent à préciser car finalement, seul et de ses propres mains que Jérôme Gaillard aurait tué sa femme.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.