Syrie 10 ans de guerre 13 millions de réfugiés

Syrie Washington arrache une trêve à Erdogan
Photo Pixabay/MichaelGaida

Dix ans après le début du conflit en Syrie, les conséquences humanitaires continuent de provoquer choc et effroi. Près de 5 millions d’enfants nés depuis le début du conflit n’ont jamais connu la paix, et un million d’autres enfants syriens sont nés en tant que réfugiés dans les pays voisins.

Les souffrances humaines ne cessent d’augmenter dans ce pays. Les infrastructures civiles ont été endommagées ou détruites à grande échelle. L’effondrement économique a aggravé la malnutrition en faisant grimper les prix des denrées alimentaires à leur plus haut niveau depuis 2013.

La pandémie exacerbe les besoins humanitaires, affecte une main-d’œuvre déjà réduite et sollicite au-delà de ses capacités le système de santé en ruine du pays.

Dix chiffres donnent la mesure de l’impact de ces 10 ans de guerre
13 millions
l s’agit du nombre de Syriens qui ont été contraints de fuir leur foyer au cours des dix dernières années. Cela représente plus de 60 % de la population estimée du pays. Sur ces 13 millions de personnes, 6,6 millions ont quitté leur pays. Près d’un réfugié sur 4 dans le monde est Syrien. La majorité des réfugiés syriens sont accueillis par des pays de la région. La Turquie en accueille le plus grand nombre, suivie par le Liban, la Jordanie, l’Irak et l’Egypte. Les autres réfugiés sont répartis dans d’autres régions d’Afrique, et 1,05 million se trouvent en Europe. Sept autres millions de Syriens sont déplacés à l’intérieur du pays, ce qui représente la plus grande population de personnes déplacées au monde.

2,5 millions
C’est le nombre d’enfants non scolarisés en Syrie. Un tiers des écoles du pays ne peuvent être utilisées car elles ont été endommagées ou détruites, abritent des familles déplacées ou sont utilisées à des fins militaires. De nombreux enfants sont également retirés de l’école pour travailler ou sont contraints de se marier à d’autres enfants dans des mariages arrangées par leurs parents. La détresse psychologique dont souffrent les enfants aura des effets durables et un impact profond sur leur vie d’adulte.

90%
De nombreuses familles sont dans une situation des plus précaires. Près de 90% des enfants en Syrie ont besoin de l’aide humanitaire, soit une hausse de 20% au cours de la seule dernière année.

27.500
Dans le camp d’Al-Hol et dans le nord-est de la Syrie, 27 500 enfants d’au moins 60 nationalités et des milliers d’enfants syriens associés aux groupes armés languissent dans des camps et des centres de détention.

3
Le nombre de kilomètres que Fatima, une fillette syrienne de 7 ans vivant à Idleb, doit parcourir chaque jour avec des béquilles pour rejoindre son école. Fatima a perdu une jambe lors d’un bombardement.

12
C’est le nombre d’heures que certains enfants travaillent chaque jour juste pour acheter du pain ou un kilo de légumes pour faire vivre leur famille.

Amina, 11 ans, travaille pour nourrir sa famille de neuf personnes. Elle explique : « Chaque matin, je ramasse des fleurs. Puis je les vends au bord de la route pour acheter du pain ».

12
C’est le nombre d’orphelins que Mohamad Hamad élève en même temps que sa propre famille. Chaque jour, il doit trouver 500 livres syriennes (0,97 USD) pour acheter du pain. Hamad ne peut nourrir les enfants que grâce au soutien des organisations humanitaires.

3,7 millions
L’UNICEF a mis en place des moyens pour qu’un enseignement formel ou au moins partiel soit de nouveau accessible pour 3,7 millions d’enfants.

2,9 tonnes
Près de 3 tonnes de pain sont produites chaque jour par la seule boulangerie restante à Maadan, Raqqa. Elle est l’une des nombreuses boulangeries de Syrie réhabilitées par l’ONU pour la création d’emplois et faire face à la crise de l’approvisionnement en denrées alimentaires du pays.

7,6 millions
C’est le nombre moyen de personnes qui ont reçu une aide humanitaire en Syrie chaque mois entre janvier et septembre 2020.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.