Categories: Pratique

Immobilier, et si la banlieue toulousaine était le bon choix

Malgré la crise du Coronavirus, le marché immobilier reste actif à Toulouse. Si les prix sont orientées en légère hausse, des opportunités peuvent survenir. Et si au centre ville de Toulouse vous choisissiez la périphérie ? Les villes de la première couronne toulousaine ont de nombreux atouts à faire valoir. Etat des lieux.

Le critère du lieu de travail

C’est évidemment un critère pertinent à prendre en compte avant de choisir une zone de prospection d’un bien immobilier. Chacun le sait, à l’ouest de Toulouse, de nombreux salariés d’Airbus prennent leur voiture ou les transports en commun pour rejoindre Colomiers. Aux heures de pointe, l’afflux de salariés se rendant sur leur lieu de travail encombre régulièrement rocade et accès routiers.

Il pourra être judicieux de vérifier les transports disponibles pour rejoindre son lieu de travail. Le sud de Toulouse, Muret ou Portet sur Garonne sont par exemple bien desservis par le train. Des opportunités existent avec les  Constructions Muretaines

Plus pavillon qu’appartement

Faire le choix de la couronne toulousaine c’est aussi avoir plus de chance de trouver un bien immobilier et un jardin ou un parc pour en profiter du mois d’avril au mois d’octobre. Pour les familles avec enfants, le pavillon est assurément un plus. Ce critère de la qualité de vie, ajouté à la proximité d’écoles ou services devra aussi être pris en compte.

Des prix plus abordables

Un achat immobilier est souvent l’acte d’une vie. Avec un apport, il est le plus souvent nécessaire de passer par un crédit immobilier. Or les tensions sur le marché toulousain sont connues. L’attractivité de la ville rose a eu pour conséquence une demande supérieure à l’offre. Et les prix se sont parfois envolés. Plusieurs secteurs géographiques, comme le centre ville de Toulouse, le quartier des Carmes, les Minimes ou Côte Pavée sont difficiles d’accès. Dès lors, il peut être judicieux de s’éloigner de la cohue du centre ville pour étendre sa zone de prospection dans la proche ou plus éloignée banlieue toulousaine. Il est à noter que, bien desservis par le train, les départements voisins, Tarn, Aude ou Ariège offrent des perspectives souvent abordables.

Articles Récents

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

Lourdes, mère et fils associés dans un trafic de drogue

A l'issue d'un banal contrôle routier, la police nationale des Hautes Pyrénées a démantelé un réseau de drogue à Lourdes.…

2 juin 2021
Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Toulouse – L’Établissement français du sang lance un appel d’urgence à la mobilisation

Après les jours fériés de mai qui ont causé une baisse importante des réserves de sang, l’EFS constate avec le…

2 juin 2021
Covid19 – sur le front des variants

Covid19 – sur le front des variants

Covid-19 : le variant indien menace le déconfinement du Royaume-Uni. Le gouvernement britannique fait face à de vives critiques mardi…

2 juin 2021
Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

Toulouse – 2 opérations de vaccination exceptionnelles à Reynerie et Bagatelle

En parallèle de la campagne de vaccination massive menée sur l'ensemble du territoire pour lutter contre l'épidémie de Covid-19, la…

1 juin 2021
Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

Cahors, Saint-Cirq-Lapopie, ce que Macron va faire dans le Lot

A quelques jours du premier tour des élections régionales et départementales, le chef de l'Etat Emmanuel Macron se rendra pendant…

1 juin 2021
Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

Occitanie : forte croissance de la filière photovoltaïque

La Chambre de Commerce et d'Industrie d'Occitanie vient de publier des données prospectives de la filière photovoltaïques, elles sont très…

1 juin 2021