Train. gratuité, hydrogène, comment Delga veut accélérer la transition en Occitanie

Train. gratuité, hydrogène, comment Delga veut accélérer la transition en Occitanie
Photo Archives

À l’occasion de la visite des ateliers de rénovation des rames Autorails Grande capacité chez Safra à Albi, la présidente de la région Occitanie Carole Delga a annoncé l’expérimentation de la gratuité des trains pour la tranche d’âge 18-26 ans.

L’Occitanie, qui, depuis 2015, veut être précurseur en matière de transport.

Gratuité des trains

Cette expérimentation se fera du 1er avril au 31 août sur un panel de 2000
jeunes sur tout le territoire. Une généralisation est prévue à partir de septembre et toucher ainsi plus de 5000 jeunes. Les offres de candidatures au panel seront ouvertes à partir du 22 février sur www.ter.sncf.com/occitanie Les jeunes doivent télécharger une application et créer un compte mobilité. Pour les 5 premiers allers retours (10 premiers trajets du mois) la personne bénéficie de la tarification à -50%. Du 6 au 10ème aller retours le voyage est gratuit et du 11ème aller retour jusqu’au 15ème le compte mobilité est crédité des 10 premiers trajets pour le mois d’après ce qui entraîne une gratuité sur le long à la fin. Le but avec cette gratuité pour les jeunes, c’est de les sensibiliser à la prise du train alors qu’ils n’ont pas encore le réflexe de la voiture.

Coût de 1,5 millions d’euros pour la région

Objectif toujours attirer plus de voyageurs en train en Occitanie avec un chiffre de 100 000 voyageurs par jour d’ici 10 ans. 1er septembre objectif 5 000 jeunes Rénovation des rames A Albi à Safran, 19 rames sont actuellement en train d’être rénovées depuis depuis janvier 2021 dans ces ateliers jusqu’en Décembre 2022. Cette rénovation représente un investissement de 16,30 millions d’euros. Depuis 2016 la région a déjà. Dépensé 320 millions d’euros pour de nouvelles rames et la rénovation. Depuis 2003, 83 rames circulent en Occitanie. La première rame rénovée d’Albi sera livrée le 16 février. Dans ces rames il y aura des évolutions technologiques comme le comptage automatique des voyageurs, l’éclairage au LED et plus de connectivités standard et USB. Il y aura plus de places assises (plus 14 à 22 places par rame). Tout cet investissement sur le ferroviaire est important pour la région et elle mise aussi sur les trains de demain comme le premier prototype de train hybride (thermique, électrique, batteries) qui circulera dans la région en 2022. Objectif : toujours attirer plus de voyageurs en train en Occitanie avec un chiffre de 100 000 voyageurs par jour d’ici 10 ans. Notre région sera aussi la première à accueillir sur ses rails le train à hydrogène en 2022.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.