Arrivée de renforts policiers à Toulouse

Police du quotidien de Macron. Didier Martinez (SGP) dénonce d'autres urgences
Photo Archives

Comme annoncé lors de la signature en octobre dernier du “contrat de sécurité intégrée” par le premier ministre Jean Castex, de nouveaux policiers nationaux arrivent à Toulouse. Les 13 premiers sont déjà en poste. Il s’agit d’hommes et de femmes volontaires pour soit revenir à Toulouse, soit déménager de Paris ou d’autres villes pour tester une nouvelle brigade. Une police visible, accessible, de proximité, c’est ce que souhaite Jean-Cyrille Reymond, Directeur départemental de la sécurité publique de la Haute-Garonne. La nouvelle organisation de la police toulousaine devrait voir le jour en mars 2021. Ces policiers vont être affectés à différentes missions : neuf en voie publique, police secours, trois en judiciaire et un dernier en brigade spécialisée de terrain sur le centre. 111 policiers nationaux viendront renforcer les effectifs d’ici 2022… À l’heure où le maire de Toulouse a annoncé l’arrivée de 100 postes de policiers municipaux d’ici 2025 et qu’un texte de loi visant à étendre les pouvoirs de ces agents sera débattu à l’assemblée nationale.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.