Pourquoi la mairie de Toulouse a décidé de fermer Mix Art Myrys

Pourquoi la mairie de Toulouse a décidé de fermer Mix Art Myrys
Image par Riccardo Mortandello de Pixabay

Véritable institution culturelle à Toulouse, Mix art Myrys a fait l’objet d’une fermeture administrative ce mercredi. La mairie de Toulouse s’en est expliqué. Le centre d’art annonce des recours. 

La décision est tombée ce mercredi : la mairie de Toulouse a décidé la fermeture du centre d’art Mix Art Myrys, véritable institution culturelle. L’entourage de Jean Luc Moudenc a tenu à expliquer cette décision fermeture “pour manquements à la règlementation en vigueur pour la sécurité des établissements recevant du public”.

Lors de la visite inopinée organisée le 14 janvier, la Commission Communale de Sécurité a relevé plusieurs manquements à cette règlementation, parmi lesquels :
• l’absence d’autorisation pour la création et l’aménagement d’un ERP
• Le stockage en quantité de matériaux combustibles

Les membres de la Commission ont estimé que cet établissement était dangereux tant au quotidien pour les membres du collectif installés dans les locaux, que pour le public accueilli lors de spectacles dans trois salles identifiées à cet effet (jauge estimée entre 900 et 1000 personnes), et pour les pompiers en cas de sinistre.

 

 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.