vaccins anti Covid19 : l’ONU lance un appel à la solidarité internationale

Covid-19 : un groupe d'experts indépendant fustige un système d’alerte inadapté et des hésitations
Image par fernando zhiminaicela de Pixabay

Alors que la pandémie de Covid-19 continue de ravager la planète avec de nouveaux variants plus infectieux, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a lancé mardi un appel en faveur de la solidarité internationale pour permettre un accès équitable aux vaccins dans le monde entier.

« Nous devons travailler ensemble. La Covid-19 ne respecte pas les frontières nationales », a déclaré le chef de l’ONU dans un message vidéo diffusé lors d’un événement organisé au Royaume-Uni sur l’accès aux vaccins.
Il a rappelé que le développement de vaccins anti-Covid-19 en un temps record a permis de débuter l’année 2021 avec un sentiment d’espoir.

Mais les approvisionnements de ces vaccins sont rares et leur distribution est inégale. « Nous constatons une énorme différence entre les pays à revenu élevé où les vaccins parviennent rapidement et les pays les plus pauvres du monde qui n’en ont pas du tout. Les fabricants et certains pays sont en train de conclure des accords bilatéraux au détriment d’une approche multilatérale, allant même jusqu’à acheter au-delà des leurs besoins », a dénoncé le Secrétaire général.

« Tous les pays ont besoin de doses maintenant pour vacciner tous les agents de santé et en première ligne, au lieu que certains pays les reçoivent toutes », a-t-il ajouté. « Nous devons veiller à ce que ces vaccins soient considérés comme un bien public mondial – les vaccins des peuples – accessibles et abordables pour tous ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.