Projet Hercule, les syndicats d’EDF mobilisés dans les Pyrénées

Hercule EDF Pyrénées
Image par Thomas Ehrhardt de Pixabay

Les syndicats d’EDF ont répondu à l’appel de mobilisation national. En Occitanie, c’est pas à Prades qu’ils ont décidé de se rassembler. Un lieu symbolique, qu’ils ont choisi car il s’agit du fief du Premier ministre Jean Castex. Venus de toute la région Occitanie, ils se mobilisent pour dénoncer le projet Hercule, qui prévoit de scinder EDF en trois entités : une entreprise publique (EDF bleu) pour les centrales nucléaires, une autre (vert) cotée en bourse pour la distribution d’électricité et les énergies renouvelables et une troisième (azur), ce qui laisse à la concurrence la Société Hydro-Électrique du Midi (SHEM). Les syndicats se sont donc mobilisés ce matin pour soutenir en priorité la SHEM, créée en 1929. L’hydroélectrique est le premier producteur d’électricité dans les Pyrénées-Orientales avec 9 usines hydroélectriques pour 14 prises d’eau et un barrage. Il y a donc 3 zones principalement concernées : la vallée de la Têt (PO), vallée du Louron (65) et vallée d’Ossau (64), dont 320 salariés qui vivent en place sur ces territoires, il y a donc un véritable enjeu économique.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.