Des membres de Génération Identitaire au Col du Portillon, colère de Méric et Delga

Generation Identitaire Col Portillon

Depuis ce matin, quelques activistes de Génération Identitaire se sont installés au Col du Portillon, au sud du département de la Haute Garonne à la frontière entre la France et l’Espagne pour ce qu’ils qualifient eux-mêmes “d’opération anti-migrants“. Cette opération fait suite à la décision du préfet de fermer l’accès de ce port pour éviter l’infiltration de terroristes. Dans un communiqué de presse commun, Georges Méric, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne, Carole Delga, présidente de la Région Occitanie , Joël Aviragnet, Député de la Haute-Garonne et Eric Azemar, maire de Luchon ont demandé “au Préfet de la Haute-Garonne de mettre fin fermement et sans délais à ce coup de force, indigne et contraire aux valeurs de la République et de notre territoire. Nous demandons de l’Etat de poursuivre ces individus et cette organisation, comme il l’avait fait suite à une récente opération dans les Alpes, car ils tentent de créer une confusion avec l’exercice d’une fonction publique, là aussi, passible de la loi. Nous demandons au ministère de l’Intérieur, comme l’ont déjà fait avant nous nombre d’associations et d’élus, de procéder à la dissolution de ce groupuscule” .

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.