République centrafricaine : l’ONU condamne les attaques par des éléments armés à Bangui

Coronavirus. l'ouest de l'Afrique menacée par la famine
Image par kristi611 de Pixabay

Les Nations Unies ont fermement condamné les attaques perpétrées mercredi par des éléments armés contre les forces de défense et de sécurité centrafricaines et la mission de paix onusienne dans la périphérie de la capitale de la République centrafricaine (RCA), Bangui, au cours desquelles un Casque bleu rwandais a été tué et un autre blessé.

Conjointement avec les forces armées centrafricaines (FACA), les Casques bleus de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en République centrafricaine (MINUSCA) ont repoussés ces éléments armés.

« La MINUSCA condamne fermement les attaques des groupes armés coalisés anti-Balaka, UPC, 3R et MPC et leurs alliés politiques notamment l’ancien président François Bozizé », a affirmé son porte-parole, Vladimir Monteiro, dans une déclaration publiée mercredi. M. Monteiro a souligné que la mission onusienne « rend (ces groupes armés) responsables des conséquences de ces violences sur les populations civiles ».

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.