Pyrénées. Les gendarmes sauvent un chien de chasseur

Pyrénées. Les gendarmes sauvent un chien de chasseur
Crédit Photo Gendarmerie des Hautes Pyrénées

Les gendarmes du Peloton de Gendarmerie de Haute-Montagne (PGHM) des Hautes-Pyrénées (65) sauvent un chien de chasse bloqué deux nuits dans une barre rocheuse, évitant ainsi la mise en danger des chasseurs.

Le samedi 28 novembre 2020 à 16 heures, le PGHM de Pierrefitte-Nestalas (65) est sollicité pour secourir un chien de chasse bloqué au milieu de la face Ouest du Pic Maleshores, commune d’Estaing (65) à une altitude d’environ 2600 mètres.
Les premiers renseignements permettent de comprendre que le chien s’est aventuré dans la barre rocheuse après avoir poursuivi un sanglier souligne la gendarmerie. Les chasseurs ont tenté, pendant une bonne partie de la journée, de secourir l’animal en vain.
Après échange entre les secouristes et les chasseurs, pour éviter qu’ils se mettent trop en danger, il est convenu d’intervenir dès que les conditions seront remplies hors activité de secours opérationnel.
Le 30 novembre 2020 à 8 heures, deux secouristes en séance d’entraînement se transportent ainsi sur le secteur d’Estaing et interviennent sur zone. Ils entament la montée dans des pentes accidentées, la progression est lente car l’itinéraire difficile d’accès. Les gendarmes arrivent au bas d’une ravine et décident d’atteindre l’animal en escaladant une succession de ressauts verticaux. A 12 heures les secouristes prennent en compte le chien, le sécurisent et entament la descente en utilisant les cordes de rappel.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.