L’armée Française neutralise un chef d’Al Qaeda au Sahel

Neutralisation d'un chef d'Al Qaida au Mali
Image par TheDigitalWay de Pixabay

Le ministère des armées annonce ce vendredi matin la “neutralisation” d’un chef du réseau terroriste Al Qaeda au Sahel. Des commandos paras de la 11e Brigade PArachutiste présents sur place ont ils participé à cette opération ? Les détails de l’opération ne sont pas précisées.

Le 10 novembre en fin de journée, dans la région de Ménaka au Mali, les forces armées françaises ont neutralisé Bah ag Moussa, chef militaire du Rassemblement pour la victoire de l’Islam et des musulmans (RVIM), groupe affilié à Al-Qaïda, et l’un des principaux adjoints de son chef Iyad Ag Ghali indique le communiqué de presse de Florence Parly.

Cette opération qualifiée “de haut niveau” a engagé d’importants moyens de renseignement ainsi qu’un dispositif d’interception composé d’hélicoptères et de troupes au sol. Cadre historique de la mouvance djihadiste au Sahel, Bah ag Moussa est considéré comme responsable de plusieurs attaques contre les forces maliennes et internationales. Il était considéré comme l’un des principaux chefs militaires djihadistes au Mali, notamment chargé de la formation des nouvelles recrues a précisé le ministère.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.