Roglic en jaune, Martin et Bardet placés, Pinot out, ce qu’il faut retenir des Pyrénées

Roglic en jaune, Martin et Bardet placés, Pinot out, ce qu'il faut retenir des Pyrénées
Roglic vainqueur du Tour d'Espagne 2019 peut compter sur une équipe très forte sur ce tour de France 2020 Par <a rel="nofollow" class="external text" href="https://diario.madrid.es/">Diario de Madrid</a> — <a rel="nofollow" class="external text" href="https://diario.madrid.es/blog/notas-de-prensa/almeida-entrega-el-primer-premio-de-la-vuelta-ciclista-a-espana-2019/">Almeida entrega el primer premio de La Vuelta Ciclista a España 2019</a><a rel="nofollow" class="external autonumber" href="https://diario.madrid.es/wp-content/uploads/2019/09/A72A4053-1500x1000.jpg">[1]</a>, CC BY 4.0, Lien

Journée de repos ce lundi sur le Tour de France après deux étapes des Pyrénées très animées avec des victoires de Pogacar dimanche à Laruns et surtout de Peters à Loudenvielle. Parmi les favoris, Pinot et Alaphilippe sont désormais exclus de la victoire finale.

Après une semaine de course, les coureurs du Tour de France ont franchi les deux étapes pyrénéennes programmées samedi et dimanche. Elles ont été animées, très animées. A la fois pour la victoire d’étape mais aussi pour le classement final. Roglic, apparu très fort, porte désormais le maillot jaune. Mais face à Bernal, et jusqu’au 7e du général, rien n’est encore fait, mais si d’ores et déjà l’équipe de Roglic semble la plus forte dès que la route s’élève. Ce jour, entre le 1er et le 7e du général, seulement 44 secondes de différences soit une goutte d’eau avant une deuxième semaine avec le passage, annoncé difficile, en Auvergne, puis les Alpes et le contre la montre.

Dans cette course à la victoire, trois français se sont distingués ce week end. En premier lieu, Peters à Loudenvielle. Le coureur alsacien a réalisé un véritable numéro et remporté son mano à mano notamment sur la montée du Peyresourde pour s’imposer en costaud sur sa première victoire sur le Tour de France. Autres coureurs à avoir brillé : le grimpeur Romain Bardet, qui semble cette année au niveau des meilleurs et pointe à la 4e place du général à seulement 30 secondes du maillot jaune. Mais aussi et surtout Guillaume Martin, actuellement 3e du général : le grimpeur de Cofidis semble lui aussi en mesure de jouer une place. Il est à noter que deux autres coureurs tricolores ont déçu ce week end. Thibaut Pinot, victime d’une chute à Nice, a définitivement perdu tout espoir de remporter le tour de France. Tout comme Julian Alaphilippe, dont on ne comprend pas très bien la raison de son attaque sur le Peyresourde pour exploser un kilomètre plus loin, est lui aussi très distancé au général. Alaphilippe et surtout Pinot seront ils en mesures de se refaire la cerise pour briguer une victoire d’étape ?

Tour de France 2020 – Primoz Roglic : “It’s not everyday that you get the yellow jersey” Ça y est ! Alors qu’il semblait ne pas vouloir prendre le maillot jaune, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) s’est enfin emparé de la précieuse tunique au détriment d’Adam Yates (Mitchelton-Scott). Le Slovène est encore apparu très fort sur la 9e étape ce dimanche qu’il a terminée en 2e position derrière son compatriote Tadej Pogacar (UAE Team Emirates), et il domine désormais le classement général devant Egan Bernal (INEOS Grenadiers), qu’il devance de 21”, et Guillaume Martin (Cofidis), 3e à 28”.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.