Coronavirus : les départements de la région en “vulnérabilité”

Coronavirus : les départements de la région en "vulnérabilité"
Image par Anrita1705 de Pixabay

Le coronavirus se diffuse en cette fin de mois d’août. Certains départements de la région sont placés en situation de “vulnérabilité”.

En France métropolitaine la dynamique de la transmission en forte croissance reste préoccupante a indiqué ce mercredi Santé Publique France. L’ensemble des indicateurs continue de progresser alors que le niveau de dépistage stagne ont noté les spécialistes Si toutes les tranches d’âge sont touchées par l’augmentation, la progression de l’incidence est plus marquée chez les jeunes adultes. Plus de la moitié des départements dépassent le seuil de 10 pour 100 000 habitants, et 6 départements ont un taux d’incidence au-dessus du seuil d’alerte (50 pour 100 000 habitants).

Dans le grand sud ouest sont placés en situation de vulnérabilité les départements : Ariège, Aude, Gers, Haute-Garonne, Hautes Pyrénées, Pyrénées Atlantique, Pyrénées Orientales, Tarn, Tarn-et-Garonne. Par comparaison, la situation est qualifiée de “vulnérabilité élevée” pour les départements : Bouches-du-Rhône, Gironde, Guyane, Hauts-de Seine, Hérault, Loiret, Paris, Rhône, Sarthe, Seine-Saint-Denis, Val-de-Marne.

Selon le ministère de la santé, ce mercredi : Nombre de clusters : 1295, en incluant ceux en EHPAD depuis le 9 mai ; 29 nouveaux depuis hier, mais 775 clôturés. Nouveaux cas confirmés de COVID-19 (SI-DEP) ces dernières 24h : 5 429.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.