Une tortue alligator découverte près de Toulouse

Une tortue alligator découverte près de Toulouse
Par Gary M. Stolz/U.S. Fish and Wildlife Service — This image originates from the National Digital Library of the United States Fish and Wildlife Serviceat this pageCe bandeau n’indique rien sur le statut de l’œuvre au regard du droit d'auteur. Un bandeau de droit d’auteur est requis. Voir Commons:À propos des licences pour plus d’informations.See Category:Images from the United States Fish and Wildlife Service., Domaine public, Lien

La gendarmerie de Haute Garonne alerte sur le danger de la tortue alligator après la découverte d’un spécimen à Ramonville Saint Agne dans la banlieue sud est de Toulouse.

Une tortue alligator a été découverte à proximité du Parc de cinquante sur la commune de Ramonville Saint Agne, sur les berges du Canal du Midi. Cette espèce de tortue exotique est présentée comme potentiellement dangereuse : “elle peut devenir féroce quand on la dérange et infliger alors des blessures graves avec sa mâchoire, coupante comme un rasoir”.
Le spécimen découvert mesurait quelques 25 centimètres. Elle va être prise en charge par le Zoo de Mescoules en Dordogne.

La gendarmerie signale que d’autre bébé de cette tortue alligator ont déjà été trouvés dans la région toulousaine. Les gendarmes alertent : “À l’heure de la levée progressive du confinement, et des ballades en famille en bordure du canal du Midi, un appel à la vigilance des promeneurs sur le fait de ne pas jouer avec ces animaux, a priori inoffensifs…

La tortue alligator est espèce est endémique des États-Unis. Les mâles peuvent atteindre plus de 100 kg pour une longueur comprise entre 65 et 75 cm. La tortue alligator possède une très puissante mâchoire.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.