Coronavirus : l’impact écologique des masques jetables

A Toulouse comme dans toute la France, parfois sur les parkings des centres commerciaux, les témoignages de masques ou de gants jetés dans les rues après usage se multiplient. Un risque pour les personnes qui pourraient les ramasser mais aussi un impact sérieux sur la nature. Des masques retrouvés par terre dans les rues, ou même déjà dans les mers… C’est l’une des conséquences des mesures prises pour lutter contre la transmission du coronavirus. On vous explique en vidéo quel impact écologique cela peut-il entraîner.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.