Coronavirus la pauvreté a augmenté à Toulouse

Vidéo

Restos du Cœur : Avec le confinement, la pauvreté a augmenté A cause du confinement, le nombre de repas distribués par les 35 centres des restos du Cœur de la Haute-Garonne a augmenté de 30% par rapport à la même période en 2019. Dans ce centre de Toulouse, on a reçu ce jour plus de 80 nouvelles inscriptions sans compter les 500 repas par soir distribués dans les rues de Toulouse au lieu des 300 habituels. Le confinement a aussi eu un effet sur les bénévoles les plus âgés qui ont été obligés de restez chez eux et qui, seulement, cette semaine reviennent peu à peu Des bénévoles on en compte 1300 en Haute-Garonne mais les Restos du Coeur recherche toute l’année, soit en ville, soit dans les campagnes. En 2019, il y a eu plus 1,6 millions de repas servis en Haute-Garonne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.