Coronavirus. l’ouest de l’Afrique menacée par la famine

Coronavirus. l'ouest de l'Afrique menacée par la famine
Image par kristi611 de Pixabay

La crise du coronavirus conjuguée à l’insécurité fragilise une situation alimentaire déjà très précaire en Afrique de l’Ouest, prévient le Programme alimentaire mondial (PAM).

Le nombre de personnes qui devraient avoir du mal à se nourrir dans l’ouest de l’Afrique pourrait atteindre 43 millions dans les six prochains mois, en raison des effets du coronavirus, ce qui doublerait le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire.

« Le Covid-19 menace de devenir un ingrédient supplémentaire dans le cocktail toxique des conflits armés, des déplacements de population et du changement climatique qui a déjà entraîné une augmentation des taux de faim et de malnutrition en Afrique de l’Ouest », a déclaré Elisabeth Byrs, porte-parole du PAM lors d’une conférence de presse virtuelle.

Selon une analyse sur la sécurité alimentaire, le PAM avait déjà estimé que « sans une aide soutenue », plus de 21 millions de personnes auront du mal à se nourrir pendant la prochaine période de soudure (juin-août) dans cette région.

Nombre d’entre eux sont non seulement affamés ou mal nourris, mais ils ont également été déracinés de leur foyer en raison des conflits, de la violence et de l’insécurité.

« Nous devons maintenir notre aide à ces personnes dans toute la région, en particulier dans des endroits tels que le Sahel central, la République centrafricaine, le Nigéria et le Cameroun », a ajouté Mme Byrs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.