7 conseils pour investir en Bourse

Conseils investir en bourse
Image par Pexels de Pixabay

En ces temps de Coronavirus, les marchés financiers ont tous baissé fortement. Une chute des bourses comparable sur la durée aux principaux crash boursiers de l’histoire. Faut il craindre une grande récession ou au contraire tenter de profiter des opportunités des marchés ? Éléments de réponse.

1- Investir en bourse pourquoi

Les bourses et les marchés financiers sont d’abord un lieu de financement des entreprises. Elles peuvent, pour leur croissance ou leur stratégie financière proposer divers produits à la vente. Les plus connues sont les actions mais il existe d’autres produits financiers.

Des actions pour la plus value ou pour le rendement

Les marchés actions sont les plus connus des particuliers. Des entreprises placent une partie de leur capital sur les marchés financiers pour augmenter leur marge de manoeuvre financière. Ces actions peuvent alors être achetées par des entreprises spécialisées nommées investisseurs institutionnels, comme les banques, les assureurs ou les fonds de pensions mais aussi par les particuliers.

En achetant une action vous devenez en quelque sorte co propriétaire de l’entreprise et disposez de droits garantis par le Code de commerce et les statuts de la société. Vous pouvez bénéficier d’une quote part des dividendes, ou part des bénéfices distribués aux actionnaires, si la gouvernance de l’entreprise en décidé ainsi et si vos titres y ouvrent droit.

Vous pouvez aussi vendre, au comptant ou à terme vos actions. Il s’agit là de réaliser une plus value financière à court, moyen ou long terme.

Des Obligations parfois plus rentables

De nombreux produits financiers, ou variétés de contrats existent notamment sur le marché des actions. Mais il peut aussi être intéressant de regarder le marché des obligations des entreprises ou des débiteurs publics.

2 – Investir sur les marchés financiers comment ?

Le plus simple, pour investir sur les marchés financiers, consiste à se rapprocher de sa banque et de son conseiller financier habituel. Ce dernier sera le meilleur pour évaluer les opportunités et les risques liés aux investissements sur les marchés action en fonction de la consistance de votre patrimoine. Vous pourrez également regarder du côté des brokers forex

Si vous êtes suffisamment au fait du fonctionnement des marchés financiers français et internationaux vous pourrez vous tourner vers des sites spécialisés tout en vérifiant le coût des transactions, les éventuels droits de garde et les conditions de reversement des éventuels dividendes si vous conservez vos actions suffisamment longtemps dans votre portefeuille.

3 – Quelques conseils de prudence en ces temps troublés

Les marchés financiers sont par essence volatiles. Les cours dépendent à la fois de la santé financière d’une entreprise, des ses perspectives de croissance et bien sûr de l’environnement international. Des règles de prudence s’imposent :

  • Éviter d’investir toute sa fortune sur un seul marché mais au contraire panacher entre plusieurs produits financiers et privilégiant pour une part de ses économies, des rendements stables
  • Faire très attention aux contrats proposés par les intermédiaires. Les lire très attentivement, éventuellement avec l’aide d’un avocat ou notaire, avant de procéder à un ordre.
  • Ne pas investir dans une seule entreprise ou dans un seul secteur d’activité par exemple le pétrole, la banque ou la grande distribution

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.