Joachim Son-Forget a usurpé l’identité d’Emmanuel Macron sur Twitter

Photo Capture d'écran (c) Twitter/Joachim Son-Forget

Faire parler de soi quitte à risquer un procès pour usurpation d’identité.

Joachim Son-Forget fait une nouvelle fois parler de lui. Le député qui a quitté la République en marche fin 2018 a usurpé l’identité du président de la République pendant plusieurs minutes samedi 18 avril dans la soirée. Dans ce faux profil, très commenté sur les réseaux sociaux, le député évoque une discussion avec Donald Trump … plusieurs juristes membres de Twitter ont tenu à lui rappeler les mesures pénales en cas d’usurpation d’identité sur les réseaux sociaux.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.