Le Covid-19 n’a pas atteint son pic mondial (OMS)

Le Covid-19 n’a pas atteint son pic mondial (OMS)
Image par Orna Wachman de Pixabay

Malgré un léger ralentissement dans les pays européens les plus touchés, la pandémie de Covid-19 n’a pas encore atteint son pic mondial, en raison notamment de la hausse des cas dans d’autres pays, a averti mardi à Genève l’Organisation mondiale de la santé (OMS). 

Plus de 113 000 morts dans le monde

« L’épidémie de Covid-19 en Europe a donné lieu à un tableau contrasté, certains pays comme l’Italie et l’Espagne ralentissant, et d’autres accélérant, comme la Turquie », a déclaré lors d’une conférence virtuelle, Margaret Harris, porte-parole de l’OMS

Au niveau mondial, 90% des cas proviendraient d’Europe et des États-Unis, et le pic n’aurait pas encore été atteint.

Mme Harris a souligné les difficultés liées à la publication des données épidémiologiques, notamment le nombre de cas par pays, la taille de la population et l’intensité des tests. Une situation qui pourrait – dans certains pays – expliquer l’augmentation du nombre de cas. 

Les Etats Unis pays le plus touché aujourd’hui

La pandémie du nouveau coronavirus a fait au moins 113.675 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine.

Plus de 1.812.734 cas ont été diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l’épidémie. Avec 21.972 décès pour plus de 553.822 cas, les Etats-Unis sont le pays le plus touché, suivis de l’Espagne (166.019 cas et 16.972 décès) et de l’Italie (156.363 cas et 19.901 décès).

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.