En Afrique, la crainte que le Coronavirus ravive la famine

En Afrique, la crainte que le Coronavirus ravive la famine
Photo Archives

La pandémie de Covid-19 pose des défis colossaux à travers le globe, mais pour les pays dont les systèmes médicaux manquent de ressources, la crise sanitaire pourrait engendrer une crise alimentaire et la perte de moyens d’existence à moins d’agir maintenant.  

Selon le Directeur de la Division des urgences et de la réhabilitation de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture ( FAO), pour les communautés les plus vulnérables, il s’agit d’une crise dans la crise.

Les spécialistes des Nations Unies sont particulièrement inquiets pour l’ Ethiopie, le Kenya et la Somalie. “En Afrique, nous sommes également préoccupés par la situation au Sahel, en République Centrafricaine, en République Démocratique du Congo et au Soudan du Sud pour nommer quelques crises alimentaires. Mais aucun continent n’est épargné. De l’Afghanistan à Haïti, en passant par la Syrie et la Birmanie, le COVID-19 risque d’exacerber les impacts des conflits et des catastrophes naturelles” a souligné un spécialiste des crises alimentaires mondiales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.