à Toulouse, la police déploie des drones pour surveiller le confinement

à Toulouse, la police déploie des drones pour surveiller le confinement
Photo Archives

Après les gendarmes de la Haute Garonne, la police a décidé de déployer un drone pour surveiller le confinement.

Les méthodes de surveillance franchissent un nouveau pallier à Toulouse en cette fin de semaine. Pour la première fois, la police annonce déployer un drone pour procéder à la surveillance des prescriptions de confinement liés au coronavirus.

La gendarmerie de la Haute Garonne, en zone gendarmerie, avait déjà annoncé avoir fait l’usage de drone pour procéder à de la surveillance dans certains secteurs naturels. Un respect du confinement qui pourrait devenir de plus en plus dur à vivre en cette période de premières chaleurs sur Toulouse.

Le confinement est officiellement en vigueur dans toute la France jusqu’au 15 avril. Il devrait être prolongé. Jusqu’à quelle date ? La restriction à la liberté d’aller et venir pour éviter la diffusion du Coronavirus, comporte plusieurs exceptions déjà bien connues de tous : travail, achats de premières nécessité, exigence médicale ou judiciaire, solidarité avec des personnes fragiles ou sport individuel autour de son domicile. Une attestation est nécessaire et les amendes peuvent être majorées en cas de non respect de ces prescriptions.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.