Qui est Jean Castex délégué au déconfinement

Qui est Jean Castex délégué au déconfinement
Par erio tac France Travail personnel, CC BY-SA 3.0, Lien

Le 2 avril 2020, le Premier ministre Édouard Philippe nomme Jean Castex au ministère de la Santé pour étudier les scénarios de déconfinement en lien avec l’épidémie de coronavirus.

Jean Castex né dans le Gers

Né dans le Gers, maire de Prades dans les Pyrénées Orientales, Jean Castex est quasi ministre du dé-confinement. Qui est il ?

Petit-fils de Marc Castex, Jean Castex est diplômé de l’IEP de Paris (1986) et ancien élève de l’ENA en 1991 (promotion Victor Hugo), il devient conseiller référendaire puis conseiller-maître à la Cour des comptes. Il a ensuite occupé les postes de secrétaire général de la préfecture de Vaucluse (1999-2001) puis président de la Chambre régionale des comptes d’Alsace de 2001 à 2005.De 2005 à 2006, il est le directeur de l’hospitalisation et de l’organisation des soins au ministère des Solidarités et de la Cohésion sociale, puis de 2006 à 2007, il est directeur de cabinet de Xavier Bertrand au ministère de la Santé, puis au ministère du Travail de 2007 à 2008.

Jean Castex maire de Prades

En mars 2008, il est élu maire UMP de Prades, puis en mars 2010, il est élu conseiller régional du Languedoc-Roussillon après avoir mené la liste UMP-NC de Raymond Couderc dans les Pyrénées-Orientales.

En novembre 2010, il remplace Raymond Soubie au poste de conseiller aux affaires sociales au Cabinet du président de la République française auprès de Nicolas Sarkozy. Le 28 février 2011, il est nommé secrétaire général adjoint de l’Élysée, fonction qu’il occupe jusqu’à la fin du mandat du président Sarkozy, le 15 mai 2012.

Il soutient la candidature de François Fillon pour la présidence de l’UMP lors du congrès d’automne 2012.À l’occasion des élections municipales de mars 2014, il est réélu maire de Prades dès le premier tour, avec 70,19 % des suffrages.

En septembre 2017, il est nommé délégué interministériel aux Jeux olympiques et paralympiques de 2024 à Paris. Le 24 janvier 2018, il est en outre nommé délégué interministériel aux grands événements sportifs (avec Wikipedia)

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.