Résistant Toulousain Henri Lozes est mort

Résistant Toulousain Henri Lozes est mort
Photo Archive de la Seconde guerre mondiale Image par Welcome to all and thank you for your visit ! ツ de Pixabay

Le résistant toulousain Henri Lozes est décédé. Le président du Conseil départemental de Haute Garonne, Georges Méric lui a rendu hommage.

Henri Lozes est entré en résistance en distribuant journaux et tracts clandestins. Il partage alors son engagement avec son père, Eugène Lozes, combattant du maquis de Saint-Lys, tué par les Allemands lors de l’attaque du maquis, le 12 juin 1944. À la Libération, à 14 ans, Henri Lozes prend part aux combats à Toulouse, à la gare Matabiau.

Décoré Chevalier de l’Ordre National du Mérite et de la Croix du combattant volontaire de la Résistance, Henri Lozes était également le secrétaire de la section départementale de la Fédération Nationale des Anciens de la Résistance (FNAR). Il s’est ainsi toujours engagé à construire et à transmettre l’histoire et la mémoire de la Résistance en Haute-Garonne.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.