Cocaïne, Cannabis : 6 dealers devant un juge d’instruction toulousain

Cocaïne, Cannabis : 6 dealers devant un juge d'instruction toulousain
Une partie des saisies réalisées dans cette opération Crédit Photo Gendarmerie des Hautes Pyrénées

Les gendarmes viennent de démanteler un réseau d’importation de drogue basé à Toulouse. 6 personnes sont présentées aux juge d’instruction chargé du dossier. D’importantes saisies ont été réalisées dans cette opération ” Stup Vivier”

Un pistolet automatique chargé

La gendarmerie de Haute Garonne annonce le démantèlement d’un réseau de trafiquants de drogues qui opérait entre l’Espagne et le Sud ouest de la France. Après 4 jours de garde à vue, les enquêteurs viennent de remettre au Juge d’Instruction 6 importateurs de produits stupéfiants. Une première opération a eu lieu le dimanche 1er mars avec l’arrestation de deux voitures impliquées dans une opération de Go Fast aux péages de Perpignan et Narbonne : à bord de la voiture porteuse, 12,4 kg de résine de cannabis et 7,76 kg d’herbe sont saisis. Dans cette première opération menée conjointement entre les gendarmes de Haute Garonne, de l’Aude et des Pyrénées Orientales, 3 individus sont interpellés. Deuxième phase de cette opération anti drogue : 3 autres personnes impliquées dans le trafic sont interpellées à Toulouse et Tournefeuille.  

8 convois en deux mois

A l’issue des perquisitions, 4 véhicules sont saisis pour un montant de 32 000 € d’avoirs criminels, ainsi que 436 grammes de cocaïne et 9 230 € en espèces. Lors des interpellations, l’un des mis en cause était en possession d’un pistolet automatique (9 mm) approvisionné et chargé a indiqué une source proche de l’enquête. Sur 2 mois, les 8 convois observés depuis l’Espagne permettent d’estimer le chiffre d’affaire des trafiquants à 992 000€ ont précisé les enquêteurs.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.