Le bilan de l’épidémie de Coronavirus dépasse les 3000 morts

Le bilan de l'épidémie de Coronavirus dépasse les 3000 morts
Image par Gerd Altmann de Pixabay

L’épidémie de nouveau coronavirus a dépassé lundi la barre des 3.000 morts dans le monde. Le nombre de cas de nouveau coronavirus s’élevait à 88.930, dont 3.043 décès, dans une soixantaine de pays, selon un bilan établi ce lundi après-midi par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

La Chine, où l’épidémie s’est déclarée fin décembre, comptait 80.174 cas, dont 2.915 décès. Dans ce pays, le nombre de cas continue de diminuer et 206 cas ont été signalés hier dimanche à l’OMS, soit le nombre le plus bas depuis le 22 janvier.

« Seuls 8 cas ont été signalés en dehors de la province de Hubei », a déclaré Tedros Adhanom Ghebreyesus, Directeur général de l’OMS lors d’un point de presse ce lundi à Genève.

Ailleurs dans le monde, 8.756 cas sont recensés lundi, dont 128 décès dans 61 pays. Selon l’Agence onusienne, il y a eu presque 9 fois plus de cas signalés en dehors de la Chine qu’à l’intérieur de la Chine au cours des dernières 24 heures.

« Les épidémies en République de Corée, en Italie, en Iran et au Japon sont notre plus grande préoccupation », relève l’OMS.

Les pays les plus touchés après la Chine sont donc la Corée du Sud (4.212 cas dont 476 nouveaux, 22 décès) l’Italie (1.689 cas, 35 décès) l’Iran (978 cas, 54 décès) et le Japon (239 cas, 6 décès). Le Japon a par ailleurs enregistré plus de 706 cas dont six décès sur le navire de croisière Diamond Princess.

Assistance médicale de l’OMS en Iran

« Avec plus 4.200 cas et 22 décès rapportés par la République de Corée, cela signifie qu’elle a plus de la moitié de tous les cas en dehors de la Chine », a souligné l’OMS qui précise toutefois que les cas en Corée semblent provenir principalement de cas suspects des 5 groupes connus, plutôt que de la communauté.

Avec 978 cas et 54 décès, l’Iran reste aussi l’autre source de préoccupation pour l’Agence onusienne. D’ailleurs, un membre du personnel du Bureau de l’OMS dans ce pays a été testé positif pour le Covid-19. « Il souffre d’une maladie bénigne », a ajouté Dr Tedros.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.