Syrie : pressions sur la Turquie et la Russie

Syrie : pressions sur la Turquie et la Russie
Photo Pixabay/Geralt

Le Conseil de sécurité des Nations Unies a tenu une réunion d’urgence vendredi après-midi sur la situation en Syrie après la mort la veille d’une dizaine de soldats turcs.

L’ONU a vivement exhorté la Russie et la Turquie à « s’appuyer sur les accords précédents pour obtenir un nouveau cessez-le-feu » dans le nord-ouest de la Syrie déchiré par la guerre.

Près d’un million de personnes ont été déplacées par les combats qui ont commencé début décembre. « Mais au-delà de la situation humanitaire dramatique, je pense qu’il est important de reconnaître que le conflit a changé de nature. Et nous avons assisté à une escalade très significative ces derniers jours », a déclaré le Secrétaire général de l’ONU,António Guterres, aux membres du Conseil.

« Je pense que tout cela crée un environnement dans lequel le risque de l’escalade devienne incontrôlable, compte tenu du volume des forces qui se trouvent à Idlib et autour d’Idlib qui ne peut pas être pris à la légère », a ajouté le chef de l’ONU.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.