8e semaine de grève pour les avocats toulousains

8e semaine de grève pour les avocats toulousains
La ministre de la justice Nicole Belloubet Par Enrique Prazian — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, Lien

Les avocats du barreau de Toulouse viennent de décider le prolongement de la grève. Ils protestent contre la remise à plat de leur régime d’assurance vieillesse et craignent un nouveau régime trop contraignant. Ils ont reçu le soutien de Carole Delga présidente de la région Occitanie.

Après 7 semaines de mobilisation, les avocats du barreau de Toulouse ont voté ce midi la grève illimitée. Un mouvement qui perdure depuis plusieurs semaines et qui pénalise les audiences, et en premier lieu les justiciables. Des audiences et des affaires qui sont renvoyées à des dates ultérieures, un an dans certains cas. Se pose désormais la question de rattraper ce retard, car près de 10 000 dossiers du pénal au civil au passant par le social ou le commercial ont été renvoyés. Pour le Procureur général de la Cour d’Appel de Toulouse Franck Rastoul, la question n’est pas de savoir si la grève est légitime – qu’il ne remet d’ailleurs pas en question – mais de savoir comment maintenir la continuité du service public de la justice, le respect des délais de procédure. Rendre une justice « normale » sans impacter les justiciables, voilà la question que soulève le procureur. Le procureur a tenu a rappeler que ce n’est pas ici à Toulouse que se jouent les négociations mais à Paris. Il en appelle à la responsabilité collective, pour éviter que certains justiciables soient remis en liberté. ITV : Franck Rastoul, procureur général de la Cour d’Appel de Toulouse

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.