Une femme sauvée après s’être jetée dans la Garonne

Une femme sauvée après s'être jetée dans la Garonne
Crédit Photos GGD 82

En hypothermie transportée à l’hôpital de Montauban

Samedi 4 janvier après 19h, le centre d’appel de la gendarmerie est alerté par un témoin qui signale qu’une jeune femme veut attenter à ses jours en se jetant depuis les bords de la Garonne situés sous le pont de Verdun-sur-Garonne a indiqué la gendarmerie ce lundi. Une patrouille de la communauté de brigades de Montech est immédiatement dépêchée sur place.

Arrivés sur place en même temps que les pompiers du SDIS 82, ils sont les témoins impuissants du geste désespéré de la jeune femme qui se laisse glisser volontairement dans le fleuve indique une source proche de l’enquête. Réactifs et connaissant parfaitement les lieux, les deux militaires se portent immédiatement sur l’autre berge vers laquelle dérive le corps de la malheureuse et parviennent, malgré l’obscurité et les difficultés d’accès, à localiser son corps qui est resté accroché à des branches immergées.

Les eaux glaciales de la Garonne

L’adjudant Cyril R. et le gendarme Alann L. se portent à la hauteur de la jeune femme malgré les eaux glaciales et le fort courant et parviennent à hisser son corps inconscient en sécurité sur la berge. Les deux gendarmes la placent en position latérale de sécurité et la réchauffent avec une couverture de survie en attendant l’arrivée des sapeurs-pompiers du SDIS 82 qui arrivent peu de temps après.

La malheureuse, un temps en état d’hypothermie, a finalement été évacuée et prise en charge à l’hôpital de Montauban où ses jours ne sont plus en danger. 

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.