Crise au Toulouse FC. Sadran ne démissionne pas, Zanko confirmé

Crise au Toulouse FC. Sadran ne démissionne pas, Zako confirmé
Capture d'écran Toulouse Football Club/Facebook

Dernier de ligue1, battu en Coupe de France par un club de 4e division, le Toulouse FC traverse une crise profonde. Son président Olivier Sadran s’est exprimé lundi.

A situation de crise, communication de crise. Parfois critiqué pour une communication hésitante, le président du Toulouse Football Club Olivier Sadran a tenu une conférence de presse ce lundi. Au lendemain du départ d’Antoine Kombouaré, Sadran a fait un constat réel de la situation du club. Il a ainsi déclaré avoir dit aux joueurs que Toulouse avait un pied en ligue 2, et que se jouait désormais la remontée des Violets dans l’élite. Sadran a également reconnu des erreurs, notamment lors du dernier mercato. Il a aussi pointé les blessures de certains joueurs clés. Très attendu malgré ses déclarations de la fin de saison dernière, le président du TFC n’a pas fait d’annonce fracassante pour l’avenir du club. Il n’a pas fait miroiter de nouveaux partenariats mais n’a pas non plus annoncé sa démission. Malgré les saisons successives. Olivier Sadran a cependant déclaré qu’il aurait démissionné si l’actionnariat du club toulousain avait été composé de Socios. Autre point important annoncé ce lundi : la confiance accordée au nouvel entraîneur toulousaine : Denis Zanko. Ce dernier coachera donc le 11 du téfécé jusqu’à la fin de la saison. Aucune annonce précise sur le mercato hivernal.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.